Actions

Work Header

En attendant Noël... - Jour n°16 : Perfection & Poison

Work Text:

Jour n°16 - Vendredi 16 décembre 2016

« Perfection & Poison »

 

 

 

Perfection –

 

Darth Sidious était pleinement conscient de sa propre perfection. Elle était innée – peut-être était-ce l'une des raisons qui expliquaient la haine que son propre père avait toujours éprouvée pour lui ?... Mais maintenant que Cosinga Palpatine avait été sauvagement assassiné par son fils aîné, et que son corps était oublié à bord d'une navette spatiale égarée, il n'y avait plus aucun moyen de lui demander quoi que ce soit.

Sidious était parfait en tant que Sith. Insidieux, d'apparence inoffensive, il était un caméléon dont la capacité d'adaptation lui permettait de retourner n'importe quelle situation – même la plus désespérée – à son avantage. Il avait certes beaucoup appris grâce à Darth Plagueis – la patience, le contrôle de ses émotions –, mais l'intelligence qui lui permettait d'analyser problèmes et contextes, était quant à elle naturelle. S'insinuer au Sénat Galactique, qui était l'un des derniers endroits où un Jedi chercherait un Sith, s'avérait également être une stratégie gagnante.

En dehors de tout cet éventail de talents et de compétences, en dehors de la véritable personnalité du Seigneur Sith, le personnage de Palpatine prenait forme, si souvent incarné qu'il était devenu une extension naturelle de Sidious, une seconde peau. Palpatine lui aussi frôlait la perfection, mais dans un tout autre registre : amical, attentionné, prodiguant des conseils avisés avec pédagogie, sa présence était souvent demandée. Son beau visage était une couverture privilégiée, le riche baryton de sa voix portait des messages politiques aux véritables intentions masquées.

Porté par tant de perfection, le Grand Plan ne pouvait qu'aboutir, et la galaxie en serait changée à jamais.

 

 

 

Poison –

 

Sate Pestage avait lui aussi développé un nombre impressionnant de compétences, et Darth Sidious ne pouvait même plus se passer de lui.

Ayant choisi la « profession » d'assassin, il connaissait désormais toutes les arcanes du métier. Recommandé par Darth Plagueis à Darth Sidious, les deux humains avaient rapidement sympathisé, et Sate avait rejoint le staff de Palpatine en tant que son conseiller politique... une excellente couverture, qui lui permettait de toujours être à la disposition du Sith pour effectuer des missions délicates.

Mais, derrière ses poisons et ses lames, l'homme était avant tout un être humain, et ses émotions l'avaient conduit à devenir le meilleur ami de Kinman Doriana – ami de Palpatine, et séducteur invétéré, parfois au plus grand désespoir de Sate – et à développer des sentiments encore plus profonds pour Palpatine... que celui-ci ne partageait malheureusement pas.