Actions

Work Header

Game of Gods II - Héritage

Chapter Text

Les deux Saints restèrent dans leur chambre jusqu’à la tombée de la nuit. Elles passèrent leur temps à discuter de chose et d’autre et grignotaient ce qu’elles avaient à portée de main dans la pièce. L’angoisse et l’appréhension se firent de plus en plus grandes au fur et à mesure que l’obscurité prenait place. L’heure du grand rassemblement devant le bâtiment finit par arriver. Tous les Saints en formation à la Palestre s’y rassemblèrent en rang coordonné. Parmi eux on pouvait compter bien entendu Alia et Delphes ainsi que Alec et Yuma sans oublier Methis et Terra. Chacun avait le même objectif pour ce qui allait se préparer incessamment sous peux : les qualifications pour le Saint Fight.

Le groupe sous la direction de Geki se mit dès lors que tous furent rassemblés en direction du Cosmos Delta. Cette zone montagneuse sert de terrain d’entrainement pour les Saints depuis la fondation de la Palestre. Mais porte également le surnom de « Camp de l’Enfer » pour ne rassurer personne.

— Nous sommes à l’entrée du Cosmos Delta, averti Geki au groupe qui s’immobilisa et écouta attentivement leur directeur. Si vous voulez vous qualifier au Saint Fight, il vous faudra atteindre le sommet de cette montagne à l’horizon. Vous aurez quarante-huit heures pour se faire, mais cependant les places sont limitées. Seuls les dix premiers arrivés seront qualifiés. Il ne me reste qu’à vous souhaiter bonne chance. Conclut-il sans autre commentaire?

Geki se retira pour aller attendre les dix premiers arrivants au sommet du Cosmos Delta. Les Saints étaient à présent livrés à eux même. Ils ne seront vêtus que de leur uniforme pour ce qui va suivre à l’exception de leur veste et peuvent compter sur le soutien d’une seule pièce de leur Cloth.

— Es-tu prêt Delphes ? s’enquit Alia.

— C’est que…

— Ne te fais pas d’angoisse, je te promets que nous allons nous qualifier ensemble, lui répondit-elle avec une assurance réconfortante aux allures de promesses.

— Pfff… s’exprima Alec en soupirant. On sait comment tu tiens tes promesses. Rétorqua-t-il avec cynisme.

— Nous verrons ce qu’il en est d’ici deux jours, ajouta Yuma toujours de façon égale.

— Parce que vous pensez qu’une bande de bras cassés comme vous peut se qualifier ? Proféra Methis sur le ton de la provocation.

— Tous autant que vous êtes ! Vous allez voir ! Non seulement on va se qualifier, mais en plus on sera les premiers à arriver au sommet du Cosmos Delta ! S’exclama Alia avec détermination.

Sur ces dernières paroles, La Saint de la Croix du Sud accompagnée de la Saint du Dragon partirent en avant sans plus prêter attention aux autres. Le Saint de l’Hydre et le Saint firent de même de leur côté. Il ne restait plus que la Pallasite et l’Animæ qui se mirent également en route.

— Tous autant qu’ils sont, ils vont voir de quoi on est capable de tous les deux ! Hurla Alia qui était en rogne contre eux.

— Retrouve ton calme Alia, la colère ne nous sera d'aucuns recours pour cette épreuve de sélection. Lui fit remarque Delphes avec attention.

Alia concéda à se calmer, mais cependant, ne diminua pas la vitesse de sa foulé. Elle était déterminée à se qualifier ainsi qu’arriver en première avec Delphes sur le lieu de rassemblement. La Saint du Dragon était d’ailleurs surprise de la fougue soudaine de la Saint de la Croix du Sud et devait accélérer pour sa part pour ne pas perdre son amie de vue. Ensemble les deux Saints traversèrent plaine et forêt à grande vitesse.

De leur côté, Alec et Yuma venaient de pénétrer dans une grotte qui s’était présentée à eux. Ils se retrouvèrent bien vite dans des conditions suffocantes. En contrebas du sentier qu’il arpentait coulait un fleuve de lave en fusion. Ajouter cela que le sentier est lui-même escarpé et plus que friable sur les bords.

— Si es souvenir de ma mère sont bon, on est sur la bonne voie.

— C’est vrai qu’elle avait participé au Saint Fight autrefois. Comment ça s’était passé ?

— Il fut interrompu par un cinglé au service du grand-père maternel d’Alia.

— À croire que semer la discorde et l’anarchie, c’est de famille chez eux.

Les deux Saints continuèrent leur route sans se presser, mais sans non plus trainer en route. Ils attendaient juste d’être sortis des entrailles de la terre pour reprendre leur foulée. Dans le même temps, Methis coupait allègrement à travers champs tous les obstacles se dressant sur sa route. Sa vitesse de déplacement est tellement élevée que Terra éprouve bien du mal à la suivre. Elle a déjà manqué à plusieurs reprises de trébucher en s’emmêlant les jambes.

— Methis ! Methis ! Va moins vite ! Hurla Terra d’une voix essoufflée

— Il y a un problème Terra ?

— Je suis essoufflé et j’ai un point de côté, va moins vite s’il te plait.

— Il faut vraiment que tu penses à t’endurcir.

La Pallasite concéda quelque minute à l’Animæ pour qu’elle retrouve son souffle. Devoir réduire sa vitesse de course l’agaçait un peu, mais dans le même temps, elle sait que son amie n’a jamais eu un physique très endurant à l’effort. La nuit promettait d’être longue en tout cas
Le lendemain matin plusieurs Saints avaient déjà abandonné l’épreuve par dépit ou par la force des évènements. Il n’y avait pas que des obstacles naturels dans ce lieu, mais également l’un ou l’autre piège placé spécialement à mettre les prétendants au Saint Fight à l’épreuve de divers type de situation.

Après avoir dû traverser un cours d’eau en crue, Alia et Delphes n’eurent d’autre solution de trouver un endroit au soleil ou lézarder en attendant que leur vêtement sèche un tant soit peu. Avec les températures qu’il faisait au-dessus de la barrière nuageuse, y aller dans cet état d’humidité, c’était pour finir figé dans la glace avec une pneumonie par-dessus le marché. Étant contraints d’attendre sur place, les deux Saints engagèrent la discussion.

— Selon la position du soleil, il est quelle heure selon toi ? demanda Alia

— Il doit être entre treize et quatorze heures, répondit Delphes. Nous allons devoir cependant patienter encore au minimum une heure avant de repartir. Ajouta-t-elle pour compléter les prévisions de son amie.

— Nous allons devoir mettre les bouchers doubles pour rattraper notre retard.

Tandis que la Saint de la Croix du Sud et la Saint du Dragon restèrent à attendre patiemment sous le soleil. Le Saint de l’Hydre et le Saint de L’Ours confortaient de plus en plus sur leur avancé vers le pied du Cosmos Delta.

— Le fait que tes parents aient participé au Saint Fight de leur jeunesse nous est à présent bénéfique.

— Je ne te le fais pas dire, nous avons pu de la sorte esquiver toutes les embuches particulièrement vicelardes.

— Ce soir, on est au sommet du mont en tout cas.

De leur côté, Methis et Terra avançaient à bon rythme sans trop de problèmes. Ces derniers étant généralement rameutés par l’Animæ comme un aimant. Elle se faisait facilement piéger par tous les dispositifs. Ces mêmes dispositifs aussitôt pulvérisés par la Pallasite qui ne fait pas dans la dentelle pour venir en aide à sa coéquipière et amie.

— On prend du retard avec tout ça ! Grogna Methis, énervée par cet état de fait.

— Methis, c’est ma faute si on ne se qualifie pas. Depuis le début c’est moi qui te ralentis en activant le moindre dispositif caché par mégarde. Comme d’habitude… je suis un boulet, répondit Terra d’une voix honteuse et coupable.

— Cesse donc de dire des bêtises.

Le fait d’accumuler retard sur retard à force de devoir rebrousser chemin pour aider Terra mettait en rogne Methis. Mais s’il y avait une chose qu’elle ne tolérait pas, c’est que cette dernière dise du mal d’elle-même et se réduise à un poids inutile. Elle ne supportait pas qu’elle minimise son utilité au prix de son attitude timide et gaffeuse à cause de cela.

Le soleil commençait à disparaitre au loin derrière la cime des montagnes, laissant place à un ciel aux couleurs crépusculaires. Le temps commençait à se faire pressant. Demain, quand le soleil se lèvera de l’autre côté, seuls ceux se trouvant au sommet du mont seront qualifiés pour le Saint Fight. La Saint de la Croix du Sud et la Saint du Dragon courraient a grande foulé pour escalader aussi vite qu’elles le pouvaient sur la surface montagneuse de la montagne.

— Delphes ! Viens par là !

Sans attendre l’avis de sa coéquipière, elle s’engouffra dans la direction choisie. Delphes n’eut pas le temps d’avertir sa coéquipière que ce chemin-là est certes un raccourci vers le sommet, mais qu’il est quasiment impraticable pour des Saint de leurs niveaux actuels. Cependant, il était déjà trop tard, la Saint du Dragon n’eut d’autre choix que d’emboiter le pas à la suite de la Saint de la Croix du Sud. Irrémédiablement, elles finirent tôt ou tard par finir sur un obstacle de taille qui mit un terme à leur avancé. Cet obstacle n’était d’autre qu’un épais mur de glace s’étant formée depuis en travers du chemin qui empêchait toute progression à moins de le détruire. Une chose qui ne sera pas aisée au vu de la nature « éternelle » de la glace.

— Damnation ! Pesta Alia face à l’obstacle. Je vais le faire voler en éclat !

— Alia ! Ne fait pas ça !

La Saint de la Croix du Sud emportée par son enthousiasme n’entendit pas les mises en garde de la Saint du Dragon. Elle fit s’intensifier son cosmos sans tarder afin de pulvérise l’obstacle. Cependant, Alia semblait avoir oublié l’une des particularités particulièrement redoutables de la zone. Son cosmos fut absorbé par l’endroit avant même qu’elle n’eut eu le temps de faire quoi que ce soit.

— Mais… qu’est-ce qui… m’arrive ? Se demanda Alia d’une voix de plus en plus faible.

Sa vision commença à se faire de plus en plus trouble et Alia s’effondra inconsciente sur le sol gelé après que ses forces furent siphonnées. Delphes se rendit immédiatement à son chevet et la remua à plusieurs reprises, sans résultat cependant. Sa coéquipière était complètement inconsciente et il ne restait plus qu’elle pour les qualifier. Delphes savait que le temps jouait contre eux et qu’elle n’aurait plus le temps de rebrousser chemin pour emprunter un autre chemin. La Saint du Dragon entreprit alors de réaliser ce que la Saint du la Croix du Sud ne peut faire.

— « Rozan Sho Ryu Ha » !

La Saint du Dragon plaça son poing droit en retrait et fit converger son cosmos vers celui-ci. Delphes rabattit ensuite son poing en avant en déchainant la fureur de son cosmos sous la forme d’une décharge cosmique qui prit l’apparence d’un dragon verdoyant.

Elle abattit son poing de toutes ses forces dans le mur de glace, mais son cosmos se faisait siphonné par les lieux tout comme cela fut le cas pour son amie. Elle était déterminée cependant à réaliser ce qu’elle s’était promis. Delphes du intensifier son cosmos bien au-delà de ce qu’elle avait estimé pour contrebalancer la ponction de son propre cosmos par l’endroit. Cela fut un pari gagnant, la puissance déployée lors de l’impact fut décuplée et finit par faire céder le mur de glace qui vola en éclat. Toutefois, cela avait un prix à payer, Delphes s’effondra à son tour et perdit conscience.

De leur côté, Alec et Yuma atteignaient enfin le sommet du Cosmos Delta sans trop se presser. Ils avait vérifié à plusieurs reprises la position de ceux encore en lisses et n’avaient rien à craindre. Leur pole position était acquise à présent depuis leur ascension.

— Tiens… Alia n’avait-elle pas dit qu’elle serait la première à arriver au lieu de ralliement ?

— Ouai… c’était des paroles en l’air comme à son habitude.

— Quoi qu’il en soit, nous sommes qualifiés pour le Saint Fight et nous sommes les premiers arrivés qui plus est.

— Vous en avez mis un temps pour arriver dit donc les gars.

Le Saint de l’Hydre et le Saint de l’Ours se tournèrent dans la direction de la voix les ayant apostrophés et découvrirent qu’il s’agissait de Methis qui leur renvoyait un sourire narquois et supérieur.

— Comment as-tu fait pour arriver ici avant nous alors que tu étais derrière nous depuis le début ?

— Si tu venais plutôt voir de toi-même.

La Pallasite convia les deux Saints à venir près du rebord du sommet. Ceux-ci ne se firent pas prier et virent animer par la curiosité de découvrir de quelle façon ils ont pu se faire doubler sans s’en apercevoir. La surprise fut de taille pour Alec et Yuma, un ensemble de lianes et de racines enchevêtré étaient enfoncé au sommet du mont et descendait à perte de vu le long de la paroi de ce dernier.

— Si j’ai beaucoup aidé Terra jusqu’au pied Cosmos Delta, ce fut-elle qui me fut d’un grand secours pour l’ascension comme vous voyez. Une ascension linéaire sans problème, tout ce qui fut de plus simple.

Tant le Saint de l’Hydre que le Saint de l’Ours furent agacés par cette manigance de la part de la Pallasite qui fit usage des talents de l’Animæ pour couper au plus court son ascension dans la montagne. Le temps poursuivit sa course et huit prétendants au Saint Fight étaient désormais qualifiés pour y participer. Au loin, par-delà les cimes des montagnes à l’horizon commençaient à filtrer les premières lueurs de l’aube. Tout n’était plus qu’une question de minute avant que l’aube se lève et mette un terme aux qualifications. La Saint de la Croix du Sud émergeait enfin peu à peu de sa torpeur.

— Delphes ! Tu as réussi ! Tu as détruit le mur !

— Alia… continue sans moi… sinon tu ne seras pas qualifié… une fois de plus j’ai fait honte à mes…

Delphes ne termina pas sa phrase, mais Alia se douter de la fin de celle-ci et il n’était pas question que cela se passe ainsi. Elle lui avait fait une promesse et la tiendrait coute que coute. Dans le même temps au sommet, les discutions allaient bon entrain entre les huit candidats déjà sélectionnés.

— L’aube aura bientôt fini de se lever, fit Alec.

— Alia et Delphes ne sont pas là, répondit Yuma.

— J’avais bien dis que c’était des bras cassés, comme vous d’ailleurs, rétorqua Methis.

— Cessez de vous provoquer ou de dénigrer une consœur et regardez donc en contrebas, s’exprima Terra.

Au pas de course, la Saint de la Croix du Sud arrivait aussi vite qu’elle le pouvait avec la Saint du Dragon inconsciente qu’elle transportait sur son dos. Elle lui avait ouvert la voie et rattrapé l’erreur qu’elle avait commise en péchant par excès de confiance en voulant bien faire. Maintenant Alia était déterminé quoiqu’il arrive à ne pas trahir la confiance de Delphes en la qualifiant avec elle pour le Saint Fight. Elle arriva au sommet du Cosmos Delta à vingt seconde près de la clôture des qualifications. Dix Saints prétendant au Saint Fight avaient réussi brillamment le test de qualification, mais les choses sérieuses allaient seulement commencer.