Actions

Work Header

Ton souffle sous ma peau

Chapter Text

Il y avait quelque chose de presque hypnotique dans la façon dont la bouche de Loki épousait parfaitement la forme du bâillon. Dans le contraste saisissant des couleurs ; le rouge vif de ses lèvres, le blanc précieux de ses joues et le noir intense du cuir. Cette vision seule était indécente, magnifique. Mais c’était sans compter sur le vert sombre de ses yeux qui le fixait entre ses cils lourds. Le fixait, le suppliait, le remerciait. Et tellement plus encore.

Tony n’avait jamais manqué d’être estomaqué par l’expressivité de ces deux orbes d’un émeraude qui tirait tantôt sur le saphir, tantôt sur l’obsidienne. Et elles ne l’étaient jamais davantage que lorsqu’il était privé de la parole, lorsqu’il n’avait qu’elles pour exprimer ce qu’il ne pouvait plus formuler. Dans ces moments-là, il était tout simplement à couper le souffle et le super-héros se retrouvait bien trop souvent à en admirer chacun de ses traits, à en savourer chacun de ses gémissements étouffés.

Cependant, rien ne valait l’instant où il le libérait enfin, détachant et éloignant le bâillon de son visage avec une infinie douceur. Alors ils prenaient tous deux conscience du monde qui les entourait tandis que l’euphorie retombait lentement. La bouche abîmée, le menton couvert de salive et la respiration rauque, Loki peinait à lever le voile qui embuait son regard. Mais Tony était là et le couvrait de ses mains, de ses baisers, embrassant son front perlé de sueur, ses joues marquées par les lanières, sa gorge enrouée des râles qu’il avait poussé encore quelques minutes plus tôt. Il l’embrassait et, peu à peu, son amant revenait à lui, répondait aux caresses.

Tout son corps s’électrisait à nouveau sous les louanges de son humain et de la promesse implicite qu’il le réduirait de nouveau très bientôt au silence.