Actions

Work Header

Deux et Trois Feuilles

Chapter Text

Avant ; le Centre

Dans la nuit, beaucoup de lumières brillent. Derrière chacune, il peut imaginer une âme. C’est joli, mais ça fait mal, à voir : il sait qu’elles brillaient déjà quand il était enfermé au Centre et ne pouvait les voir, il se doute qu’elles continueront à briller même s’il disparaît. Aucune ne brille juste pour lui.

Le seul cœur qui tient à lui, c’est celui de A, mais A a choisi de rester au Centre quand lui a décidé de s’en échapper. A est toujours là-bas, aucune des lumières qui scintillent dans la nuit ne vient de lui. Même si A lui a reproché de l’avoir quitté, il n’a rient fait pour le rejoindre. C est libre mais seul, désormais.



Après ; Gingetsu

"Il y a beaucoup de lumières, mais aucune ne brille pour moi", a dit Ran à Gingetsu. C’est quelque chose de terrible : non seulement il se sent seul, mais quand tombe la nuit, qu’il fait noir dehors et que les lumières brillent si loin de lui, pour peu qu’il éclaire la pièce pour repousser ce noir, son reflet dans la vitre apparaît, et le regarde.
Et là, il voit A qui le dévisage, et lui reproche de l’avoir laissé tout seul.

Allumer une lumière rien que pour lui, dans cette pièce où il n’y a que lui et son reflet sur la vitre, ça ne suffit pas. Pour faire disparaître cette image, il a besoin de la lumière du jour.
Un jour, bientôt, il s’apercevra que cette lumière s’appelle Gingetsu.