Actions

Work Header

Des nuits pleines de magie.

Chapter Text

Le battement de son cœur était l’un des sons les plus beaux et les plus tragiques qu’elle avait jamais entendus.

 

Un son qui signifiait à la fois la vie et la mort.

 

Un son qu’elle n’avait malheureusement eut que peu d’occasions d’entendre.

 

Un simple son qui avait d’abord illuminé sa vie puis qui l’avait plongée à nouveau dans les ténèbres une fois qu’il s’était tu.

 

§§§§

 

Il était bien plus qu’un simple dieu vengeur, en fin de compte.

 

Bien plus qu’un être empli de colère, de haine et de jalousie, comme elle-même l’avait été autrefois, et comme elle espérait ne plus jamais l’être.

 

Il avait brisé un contrat pour elle, il avait fait ce que Rumplestiltskin n’aurait sansdoute jamais fait, n’avait jamais fait pour Belle, il avait renoncé à un marché pour elle, parce qu’il l’aimait.

 

Comment pouvait-elle encore douter de lui ?

 

Et puis il l’avait regardée avec tellement d’amour dans le regard qu’elle n’avait pas pu se résoudre à le laisser attendre plus longtemps.

 

Elle l’avait embrassé, enfin, le baiser du véritable amour, pour la première fois, c’était leur tour à tout les deux d’y avoir droit, et la magie avait fait son œuvre.

 

Mais, plus que la vague de magie elle-même, c’était plutôt un certain son qui l’avait émerveillée.

 

Les battements de son cœur.

 

Son cœur, de nouveau vivant.

 

Boom. Boom. Boom.

 

Battement régulier, normal, et en même temps tellement extraordinaire aussi.

 

Hadès était de nouveau vivant, et elle, elle n’était plus seule.

 

Boom. Boom. Boom.

 

Ça avait marché.

 

Tout doucement, elle avait posé sa tête contre sa poitrine, et elle avait écouté son cœur battre, comme s’il n’y avait pas de plus beau son au monde.

 

Ce qui pour elle, était le cas.

 

Maintenant qu’Hadès était de nouveau lui-même, tout irait bien.

 

Non ?

 

§§§§

 

Il l’avait trahie.

 

Il lui avait menti, lui avait caché ses véritables intentions, l’avait manipulée, avait joué avec ses sentiments, avec son cœur, et Zelena sentit ce dernier lui faire mal comme jamais auparavant.

 

L’avait-il seulement jamais aimée ?

 

Question idiote dont la réponse était bien évidemment oui, sinon leur baiser n’aurait pas fait repartir son cœur, ce qu’ils partageaient relevait du véritable amour, aucun d’eux ne pouvait le nier ni le mettre en cause.

 

Mais le fait est que cela ne changeait rien.

 

Le véritable amour ne serait jamais suffisant face à l’ambition et à la soif de pouvoir qui animaient Hadès.

 

Chose qu’elle aurait dû comprendre depuis bien longtemps.

 

Elle comprit alors ce que Belle avait bien pu ressentir en voyant Rumplestiltskin la trahir et lui mentir, encore, et encore, et encore.

 

Boom. Boom. Boom.

 

Cette fois-ci, c’était son propre cœur à elle qu’elle entendait, et qui battait beaucoup trop vite, alors qu’elle était saisie par la peur.

 

Robin était mort et sa sœur était là, le cœur en morceaux, devant elle et avant, elle aurait pu s’en moquer, mais tout était différent désormais.

 

C’était sa famille, qu’Hadès, son véritable amour, lui demandait d’anéantir.

 

Et elle ne pouvait pas le faire.

 

Elle prit une grande inspiration, et s’autorisa une dernière fois à écouter les battements du cœur d’Hadès, dernière preuve du fait qu’il était encore vivant.

 

Plus pour longtemps.

 

Boom. Boom. Boom.

 

Ça avait duré si peu de temps.

 

Trop peu.

 

Mais elle avait un choix à faire, et celui-ci, aussi déchirant soit-il, était le bon.

 

Quand elle finit par planter le cristal olympien dans la poitrine de l’homme qu’elle aimait, son cœur se brisa alors qu’elle sentait et entendait les battements du cœur de celui-ci ralentir de plus en plus.

 

Boom. Boom. Boom.

 

Et soudain, son cœur s’arrêta définitivement.

 

Tout était fini.