Actions

Work Header

Une nouvelle vie ensemble (Tome 1)

Chapter Text

.
.
Coucou tout le monde ça va ?

Alors aujourd'hui je revient avec une nouvelle fanfiction appelé "Une nouvelle vie ensemble", et oui, pour ceux qui ne l'aurais pas deviné, c'est un matoine.

Dans cette fanfiction, nous abandonneront la logique pour permettre à Antoine et Mathieu d'avoir des enfants ! Ça fait depuis longtemps que j'ai ce projet en tête, et que je voulais l'écrire !

(Je connais d'ailleurs beaucoup d'autres fictions ou les couples du web-show ont un enfant, et si vous voulez je vous passe leurs titres, ça vaut le coup elles sont superbes*^*)

Bien sur, Mathieu Sommet, Antoine Daniel et beaucoup d'autre personnages de cette fiction ne m'appartienne pas ! (Tel que Nyo, Alexis, ect…) Et je m'engage pas conséquent à supprimer cette fiction si ils m'en font la demande ! Je tien aussi à rappeler que les personnages de cette fiction ne leurs sont pas représentatif dans la vrai vie !

Merci à Annaëlle pour la correction ! :)

Bref ! Voilà, j'espère que ce début de fiction vous plaira ! :D

.
.
.
.
.

Une soirée comme les autres

.
.
.
.
.

Une sonnerie de téléphone retentit dans l'appartement. Mathieu, encore à moitié endormi, grogna et entreprit de chercher son mobile sur sa table de nuit. Sa main ne rencontra que le vide. Où il avait encore mit ce foutu portable ?

Le petit châtain daigna enfin ouvrir les yeux. Après s'être habitué à la lumière du jour, il soupira et sortit de son lit. À pas lents et fatigués, il se dirigea vers la cuisine et se fit un café. Il chercha ensuite son portable, qu'il trouva, sur la table basse du salon, ou il l'avait sûrement posé la veille après avoir fini une partie interminable de The Witcher…

Tout en buvant son café, Mathieu regarda ses messages. C'était incontestablement la faute de Nyo s'il n'avait pas pu dormir plus de dix heures en ce samedi matin. Ce dernier lui demandait s'il voulait sortir ce soir avec Fred, Seb, Alexis, Antoine et lui-même.

Un sourire naquit sur les lèvres du petit châtain. Sortir ce soir avec ses potes ? Sans hésitation, Mathieu répondit positivement à la question du dessinateur. Rien de mieux qu'une soirée entre amis !

Ça faisait déjà 5 mois qu'ils avaient arrêté les vidéos, mais le petit châtain était resté en contact avec ses amis de YouTube, qui, avec le temps, étaient devenu ses meilleurs amis. Le soir approchait, et les six hommes se retrouvèrent devant un bar où ils avaient l'habitude d'aller. La soirée se déroula dans la bonne humeur et l'amusement.

Les bières se suivaient et les rire fusaient. Seb regarda Mathieu et lui fit remarquer :

« T'as des cernes énormes, tu ne dors pas la nuit ou ça se passe comment ?

-Non, c'est juste que je me suis couché tard hier. » avoua Mathieu en souriant. Ce dernier regarda Antoine qui ajouta avec un sourire charmeur :

« Si tu n'arrives pas à dormir la nuit, je peux t'aider …

-Je n'attends que ça ! »

Les deux garçons se sourirent. Ce genre de discussion entre eux n'étonnaient plus personne ! Ça faisait déjà six mois qu'Antoine draguait Mathieu, et inversement.

Ils le savaient tous les deux, et tous les deux souhaitaient finir ensemble, mais chacun refusait de faire le premier pas, par fierté. Cela faisait donc un petit bout de temps qu'ils se tournaient autour, ne dépassant pas le stade de "Jeu de la séduction".

Leurs amis trouvaient ça pathétique. Les voir se séduire continuellement sans que l'un d'eux ne se décide à inviter l'autre était fatiguant. Ils leur en avaient déjà parlé, mais ces deux têtes de mules ne voulaient rien entendre ! Il était environ 4h30 du matin quand les six amis décidèrent de rentrer chez eux, chacun de leur côté. Seul Antoine était resté avec Nyo. En effet, ce dernier dormait chez lui. Ils marchaient tous les deux dans les quartiers de Paris. La respiration d'Antoine formait de la buée sur ses lunettes, et leurs pas résonnaient dans les rues, froides et silencieuses. Le dessinateur brisa le silence qui régnait entre eux.

« Tu comptes jouer à ce jeux encore longtemps ?

-Quel jeu ? » Antoine lança un regard perplexe à Nyo.

Il ne semblait pas comprendre la question…

« Combien de temps vous aller encore vous tourner autours toi et Mathieu sans rien faire ?

-Bah je sais pas…. Jusqu'à ce qu'il décide de faire le premier pas… »

Les deux amis continuaient d'avancer dans les rues sombres de Paris.

« Tu sais, si tu as l'attention d'attendre que ce soit Mathieu qui te propose un rencard, tu peux toujours courir…»

Antoine poussa un petit soupir.

« Je sais…

-Invite le alors !

-Eh ! Pourquoi ce serait à moi de faire le premier pas ?!

-Et pourquoi ce serait à lui ? »

Antoine poussa un petit grognement de frustration. Il était bien trop fier pour inviter Mathieu… Ce serait montrer ses faiblesses, montrer à quel point il se sentait fragile en présence du petit châtain…

« Vous êtes têtu comme des mules… » Soupira Nyo.

Le dessinateur n'avait pas tort… Antoine pouvait se montrer très têtu. Et Mathieu encore plus…

« Je sais, et j'aimerais lui dire… mais c'est pas si simple que ça…

-Pas si simple ? Tu te fous de moi ?

-Si c'est si facile, dis-moi comment faire !

- Bah je n'en sais rien ! Tu lui dis et c'est tout ! »

Le grand chevelu eut un petit rire, amer. Non, ce n'était pas simple. Il savait que Mathieu l'aimait et que s'il l'invitait, il accepterait. Mais, il voulait faire ça bien, il voulait que ce soit parfait, un jour inoubliable.

« J'ai une idée ! » s'exclama Nyo.

Antoine regarda son ami et l'invita à continuer.

« La semaine prochaine, j'ai l'intention de faire une fête, j'invite Mathieu et là, tu pourras lui dire que tu l'aimes ! » expliqua le jeune homme.

Antoine eut un petit sourire triste. Encore une fois, ça ne changeait rien, et ce n'était pas si facile… Mais bon, il pouvait toujours essayer ! Malheureusement pour lui, Nyo était d'humeur taquine aujourd'hui…

« Tu vas encore te dégonfler ? » le provoqua-t-il.

Le dessinateur le savait, s'il voulait obtenir quelque chose d'Antoine, il fallait le défier.

« Non… je vois pas pourquoi tu dis ça.

-Tu as déjà essayé de lui dire que tu l'aimais, et tu t'es dégonflé…»

C'est vrai, Antoine avait déjà essayé de passer à l'étape supérieure, sans grand succès…

« Et alors ? Si je ne lui ai pas dit, c'est seulement parce que je ne voulais plus… » Bougonna Antoine.

Nyo lâcha un petit rire provocateur.

« Mon œil… »

Antoine grogna. Il savait que s'il le voulait, il pouvait déclarer son amour à Mathieu… Son ami rigola de nouveau avant de le défier :

« Je te propose un marché : si tu arrives à inviter Mathieu a la fête que je vais faire, je te paye un repas ! Si tu n'y arrive pas, c'est toi qui m'en paye un !

-Il est nul ton défi. » Se moqua Antoine.

Nyo pouffa.

« Et alors ? On s'en fout ! Donc, tu acceptes ?

-Si je gagne, j'ai le droit de manger à volonté dans le restaurant de mon choix ?

-Si tu veux ! Mais attention, si tu perds moi aussi je pourrai manger ce que je veux où je veux ! Antoine eut un petit sourire malicieux.

« J'accepte. »

Nyo ria intérieurement. Il allait perdre, il le savait. Mais il était plus fort qu'Antoine. Il l'avait incité à aller voir Mathieu, et il était tombé dans le panneau. Nyo connaissait trop bien son ami. Et provoquer Antoine marchait toujours, il le savait.

.
.
.

Voilà ! C'était le premier chapitre de cette fiction, j'espère qu'ils vous a plus ! :D

N'hésitez pas à laisser des reviews pour me dire ce que vous en avez pensez, ou encore pour me dire les choses que vous voudriez que (j'essaie) d'améliorer ! :)

Je n'ai pas encore commencer à écrire le chapitre deux, et je ne sais pas conséquent pas quand il arrivera !

PS : j'en profite aussi pour vous remerciez des très bon retours de mon OS "les sentiments sont une drôle de chose" je suis ravis qu'ils vous ai plus ! :D

Bisou et à la prochaine ! *^*

.
.