Actions

Work Header

Save Me

Chapter Text

Aujourd'hui aurait pu être une journée toute à fait banale, les oiseaux chantaient, les shinobis partaient en missions et Konoha bouillonnait d'activité comme à son habitude.
Oui cette journée aurait pu être géniale mais c'était sans compter sur Naruto Uzumaki qui la réveilla à cinq heures trente du matin pour aller s'entraîner avant l'examen Chûnin en faisant un vacarme à réveiller Konoha tout entier.
Asano s’étira difficilement tout en criant des obscénités à son baka de voisin de palier.
Pourquoi avait-elle choisi d’habiter dans cet immeuble déjà ?
Elle somnola ensuite jusqu’à ce que son réveil ne sonne.
Péniblement, elle se dirigea vers la salle de bain et se trouva nez à nez avec son reflet. Des oiseaux semblaient avoir élu domicile dans ses cheveux courts qui lui donnait un air de démente au premier abord et ses yeux de la couleur de l’océan paraissaient ternes et vides d’éclat.
Bref, elle ne ressemblait à rien du tout, une douche s’imposait, rien pour soulager ses courbatures obtenues lors de son entraînement d’hier soir.

La jeune fille de 14 ans savait que lors de l’examen, elle serait scrutée à la loupe, rien que pour son âge, elle avait deux ans de plus que les autres et déjà lors de son entrée à l’académie, les enfants avaient tout de suite voulu savoir pourquoi elle n’avait pas commencé à 6 ans comme tout le monde, ou pourquoi elle ne parlait pas aux autres ou encore, ou était son clan ?
Asano avait détesté cette partie de son parcours en tant que ninja, rien qu’à cause de la curiosité maladive des ses gosses qui la regardaient comme si elle était une bête de foire. Ça, plus son chakra étrange qu’elle seule semblait posséder.
La jeune ninja n’aimait pas parler aux gens qui l’entouraient, elle préférait la solitude, le calme. Lire ou courir et s’entraîner. Se confesser, montrer des émotions n’étaient pas sa tasse de thé, pire elle en avait horreur. Sa vie privée était privée point.
Finalement débarrassée des fantômes du sommeil, Asano se prépara rapidement, ses vêtements noirs jurant avec la pâleur de son peau.
Vérifiant son équipement une dernière fois, elle finit par sortir de chez elle, tendant l’oreille pour savoir si Naruto était toujours dans les parages, mais le silence de l’appartement en face du sien montra que non. Il était bien parti au terrain d’entraînement une dernière fois.
Elle aurait pu y aller aussi, mais elle s’estimait prête, pas besoin d’un énième enchaînement de genjutsu.
Konoha était déjà bien animée alors qu’il n’était que 7h du matin, le marché grouillait de monde. Se faufilant entre eux, Asano traversa cette marée humaine rapidement et aperçut finalement l’académie.
Tous les Genins sa promotion étaient présents à l’exception de Shikamaru et de Naruto.
La jeune ninja s’approcha de la foule tranquillement et une fille blonde avec une queue de cheval et des yeux bleus la regarda avec un air du genre « C'est à cette heure-là que tu arrives ? » Elle aussi était une Genin de sa classe mais son prénom ne lui revenait pas. Elle ignora son air accusateur et reporta son attention ailleurs. Les seuls qu’elle connaissait étaient ceux avec qui elle parlait parfois.
Une jeune fille aux cheveux roses rentra alors dans son champ de vision, Sakura. Elle lui adressait un grand sourire, ses yeux trahissant son excitation et son stress.
« Alors Asano tu es prête ? J'ai tellement stressé cette nuit que j'ai pas réussi à dormir avant deux heures du matin. »
- Ouais ça va, c'est qu'un examen après tout et puis tu es intelligente tu vas le réussir de toute façon. Moi c'est Naruto qui m'a réveillée ce matin et c'était pas en douceur crois-moi ! grommelle-t-elle d'une voix exaspérée. »
La rose rigola puis baissa la tête afin de réviser ces techniques et les cours de l'année une dernière fois.
N'ayant rien à faire, Asano regarda autour d’elle, plusieurs Genins qui lui étaient inconnus portaient des bandeaux différents de celui de Konoha. C’est vrai que les autres villages cachés participaient à l’examen eux aussi.
Shikamaru et Naruto viennent d’arriver, Shikamaru abordait toujours une tête d’endormi et Naruto semblait déjà se chamailler avec Sasuke. Pour ne pas changer...

Asano faisait partie de l'équipe sept avec Naruto, Sasuke et Sakura. Et leur sensei n'était autre que le très improbable Kakashi Hatake. Il avait un sacré courage pour les supporter tous les quatre. Par moment, c’était explosif.
La jeune fille était tellement perdue dans ses pensées que ne vit pas Naruto s'approcher pour lui faire un câlin ou toute autre preuve d’affection.

Il la tenait dans ses bras et Asano sent son sang bouillir, il savait très bien qu’elle détestait les contacts physiques et pourtant il ne se gênait pas pour lui faire le plus souvent possible. D’ordinaire, elle arrivait à les éviter mais pas cette fois.
Elle le regarda d’un air meurtrier et lui affichait son sourire de baka habituel et rétorqua :
« Bah quoi Asano ? Je me sers de ton corps comme bouclier contre Sasuke... »
Je n’eu pas le temps de répondre, qu’il me lâchait comme mordu par quelque chose.
Et mince…
Du cristal bleu pâle recouvrait la zone ou Naruto l’avait touché, comme une protection contre les menaces indésirables.
Il disparut aussi vite qu’il n’était apparu, réduit en poussière sur le sol, laissant ses bras intacts.
Une quinzaine de paires d’yeux étaient fixés sur elle, enfin les Genins des autres villages, ceux de Konoha avaient fini par avoir l’habitude à présent.
Elle se sentait mal à l’aise, ajouter à tous ses précédents défauts, elle détestait également être le centre de l’attention.
Stupide Baka ! Stupide ninjustu !
La jeune fille balança son poing dans le bras du blond qui laissa échapper un petit gémissement de douleur.
Elle entendit soudain une voix derrière elle, une voix d'homme essoufflée, celle d'Iruka sensei qui est venu les chercher. Si Asano le pouvait, elle l’aurait embrassé.