Actions

Work Header

Je ne suis pas toute seule dans ma tête, mais c'est moi qui commande !

Chapter Text

L'histoire se déroule en octobre 2017...

Alisone (assise à son bureau) Bon okay, les gars, cette année je veux écrire une fic spéciale pour Halloween. Il me faut des idées. Qui commence ?

Peter Hale (lève les yeux en l'air) C'est quoi le thème ? Le scénario ?

Alisone – … Une fic spéciale pour Halloween...

Oswald Cobblepot (avec un verre de vin rouge à la main) C'est tout ? Même pas un semblant d'esquisse ?

Alisone – Bah... Faut que ça se passe en Angleterre. À Londres. Que le titre soit genre : « English Horror Story », jeu de mot pourri, quoi. Ah et, faut que Mick soit important dans l'histoire.

Mick Davies – Cool !

Peter (le montrant du doigt) Pourquoi c'est toujours lui ?

Alisone – Parce que j'écris sur Supernatural ! Il me faut une personne du fandom !

Castiel – Donc moi, je ne suis pas dans Supernatural...

Alisone – … Tu seras mentionné dans l'histoire... Bon, crénom, me faut des idées ! Allez, du gore, les enfants !

Peter – Des loups-garous. Plein de loups-garous !

Alisone – Non, non, déjà vu dans SPN.

Mick – Je confirme...

Oswald – Faut prendre un personnage Britannique déjà existant. Genre Jack l’Éventreur, comme ça il y aura du sang partout.

Alisone – Bien ! Parfait ! Je note. Ensuite ?

Mick – Jack l’Éventreur c'est trop compliqué. Il y a trop de théories et d'histoires. Prend plutôt Sweeney Todd. C'est moins complet et tu pourras combler les vides comme tu veux. Et tu pourras écrire l'histoire en mettant le film en fond sonore.

Alisone – Un point pour « Mickipédia ». Ensuite ?

Castiel – Dean a peur de l'avion. Ça va être difficile pour lui d'aller à Londres.

Alisone – Cool ! Je note. « Faire râler Dean... »

Castiel (plisse des yeux)Non, ce n'est pas ce que je voulais dire...

Peter – Fait au moins en sorte que l'histoire se passe durant une pleine lune. C'est toujours plus classe le soir d'Halloween.

Alisone – Grave. Je note. Ah, et il faut que Mick soit dans la merde. Genre à deux doigts de mourir et qu'il se fasse sauver de justesse.

Mick – Mais pourquoi ?!

Castiel – Tu prends ma place, alors tu prends aussi le côté « demoiselle en détresse ». Alisone m'a torturé pendant des années...

Alisone – C'est pas faux.

Oswald (réfléchissant avec sadisme) Mmmm, si Sweeney Todd est le Super Vilain, Mick devra finir attaché à la chaise du barbier. Genre, vraiment enchaîné avec la lame du psychopathe qui se dirige vers lui et qu'à une seconde près, il serait mort !

Alisone – Trop cool !

Mick (paniquant) Non, pas cool du tout !

Alisone – Oh, je veux une fin qui claque. Genre cliffhanger tout pourri.

Peter (lorgne ses griffes de loup-garou) Bah l'autre là, le Dean, il pourrait trouver un doigt dans une tarte à la viande.

Alisone – Bien ! Je ferais ça dans un Pub Anglais. Comme ça Mick pourra boire une Pinte de Guinness.

Mick – Pourquoi ?

Alisone – Parce que moi, j'adore ça. Bon, faudra que Dean râle contre Mick aussi. Qu'il le charrie comme pas permis.

Mick – La routine, quoi...

Oswald – Il devra aussi utiliser la carte magique des Crétins de Lettres pour que Dean puisse sourire au moins une fois dans ce bordel.

Mick (vexé) « Crétins de Lettres » ? C'est pas sympa !

Peter – Qui s'en tamponne les griffes ? (il lève la main)

Alisone – Okay, okay, on se calme.

Castiel – Faudra qu'il fasse sombre, qu'il pleuve ou un truc comme ça. Que la météo soit atroce.

Mick – Hey ! C'est trop cliché !

Alisone – Justement, je note, j'aime les clichés. Je parlerai aussi de l'enfance de Mick...

Oswald (lève les yeux au ciel) Tu parles TOUJOURS de l'enfance de Mick...

Peter – Ouais, ça va à la fin, on sait tous qu'il a une vie de merde.

Mick – … Sympa...

Castiel – Et fait un OS court, sinon personne ne lira.

Alisone – Personne ne lit jamais.

Oswald – Décris bien le côté sanguinolent. Les odeurs aussi, les décors lugubres et décrépis. Les cadavres entassés dans un coin, les squelettes dans les placards, le sang...

Alisone – Ouais, ouais, ça va, j'ai compris. Je vais écrire ça en m'enfermant dans le noir, en faisant tourner le film « Sweeney Todd », en allumant ma bougie citrouille et en buvant mon verre de Whiskey. Ça devrait le faire. Ne t'inquiète pas Mick, tu t'en sortiras, hein. Tu ne vas pas mourir.

Peter – Techniquement, il est déjà mort. C'est même pour ça que y'en a que pour lui depuis des mois.

Alisone – Alors là, n'importe quoi ! Et puis d'abord, vous pouvez rien dire. Tous les trois là, vous êtes tous déjà mort minimum une fois chacun, alors ça va, hein ! Et vous avez TOUS ressuscité, sauf Mick, alors... Merde !

Oswald – Je rêve ! Sous prétexte que les scénaristes écrivent leurs épisodes sous LSD, nous sommes obligés de nous cogner ce Brit depuis des mois ! Alisone, si tu veux du gore, du sang partout et de la pluie, reviens à Gotham ! Il y a ça tous les jours !

Alisone – Oui, oui, je m'en souviens... Bon... Je crois que j'ai tout... Je vais commencé à écrire. Vous pouvez vous barrer, maintenant.

(Ils commencent à partir)

Alisone – Sauf toi, Mick ! J'ai besoin de toi pour l'histoire. Allez, viens m'inspirer.

 

 

Et c'est ainsi que l'histoire « English Horror Story » a pu être écrite...